Wear.Compost.Repeat.

Là où les déchets alimentaires, les organismes vivants dans le sol, les micro-organismes et votre t-shirt CALIDA se rencontrent sur le tas de compost. Vous trouvez ça bizarre ? Peut-être un peu, mais c’est également super ! À l’occasion de la « Journée mondiale de l’environnement », nous vous expliquons ce que signifie vraiment la promesse « compostable » de notre collection 100 % NATURE.
Lombricomposteur en céramique respirante de WormUp

Les problèmes auxquels est confrontée l’industrie de la mode aujourd’hui sont largement connus, l’élimination des vêtements est responsable d’une grande partie de la pollution liée à ce secteur. De nombreux vêtements finissent en un rien de temps à la poubelle. Lorsque l’on sait que ces vêtements, en polyester par exemple, ne commencent à se décomposer qu’après une centaine d’années et ce faisant libèrent des substances chimiques dans le sol et l’eau, il n’est pas difficile de comprendre que le problème est exponentiel. C’est ce que nous voulons changer et c’est pourquoi nous avons développé notre collection 100 % NATURE. Une série de produits 100 % compostables qui envoie un message clair : les textiles de qualité peuvent être fabriqués de manière durable.
Tous les produits de la collection 100 % NATURE sont certifiés par le label indépendant Cradle to Cradle Certified™, le seul qui, à l’heure actuelle, garantit le caractère compostable d’un vêtement. Cela signifie que les matières premières utilisées retournent dans le cycle biologique et au bout de 10 semaines se transforment en terreau garanti sans produits nocifs.

C’est une bonne idée en théorie, mais comment cela fonctionne-t-il en pratique ? Nous avons fait le test avec notre compost WormUp et nous aimerions partager avec vous les résultats de cette expérience.

Un compost ne se compose pas uniquement de terre. Afin de créer un environnement propice à la dégradation des textiles, il a également besoin des organismes vivant dans le sol, de micro-organismes, de nutriments, d’oxygène, d’humidité et de la bonne température. Et ceci dans les bonnes proportions. L’arrosage régulier, l’ajout de déchets alimentaires, une aération suffisante et le bêchage occasionnel du sol peuvent contribuer à ce processus voir même, l’accélérer. Et pour répondre tout de suite à la question la plus fréquemment posée, non, les vêtements ne se décomposent pas quand vous les portez, à moins de transporter secrètement des organismes vivants dans vos poches.   

Lorsque l’atmosphère du compost est optimale, le t-shirt usagé dont on ne veut plus (ou tout autre article de la collection 100 % NATURE) peut être jeté dans le compost. Le vêtement peut être recouvert la terre, le couvercle refermé et la nature peut alors faire son œuvre.

Les résultats sont visibles au bout de quelques jours. Des petits trous, les bords et coutures qui s’effilochent indiquent que le processus a commencé. Petit à petit, votre vieux t-shirt sera de plus en plus méconnaissable.

Après environ dix semaines, il aura complètement disparu. Le vêtement se sera complètement décomposé et aura été transformé en précieux nutriments biologiques. Les restes d’un vieux produit servent ainsi de « ressources » pour les nouveaux. Ce processus permet non seulement de réduire la quantité de déchets, mais également de créer de nouveaux vêtements.

Vous nous croyez maintenant ?

Si toutefois ce processus est encore trop contraignant, vous pouvez également ramener votre produit à la boutique CALIDA la plus proche et nous et la nature nous chargerons du reste.

Vous aimerez aussi ces articles


Calida Stories